Conakry : mort mystérieuse d’un marin chinois au port de pêche de Boulbinet

Il s’agit d’un marin chinois, qui a été retrouvé mort, sur un pont entre les îles de Loos et le port de pêche de Boulbinet, ce mardi 29 janvier. Il était de garde, cette nuit, à bord d’un chalutier consigné par la société locale Tchaguipêche. C’est du moins ce qui nous a été confié, par Aboubacar Jolicoeur Kaba, président du réseau des organisations professionnelles de la pèche. « Nous avons trouvé ce chinois, mort sur le pont en rade interne. Mais, en petite culotte. Cela s’est passé entre 3h et 6h du matin. Cet acte, s’est probablement passé en l’interne. Vous savez, il y a des assaillants la nuit, mais le retrouver mort presque nu là, ce ne sont pas les assaillants. Car, vu les circonstances de la mer, il faisait cette garde avec ses amis chinois et en plus pour monter la garde de la nuit sur le pont, deux personnes restent devant et deux autres derrière », a-t-il relaté. Poursuivant, il qualifie de très “bizarre” l’état dans lequel, le chinois a été retrouvé mort. Les circonstances restent méconnues pour le moment. Informée, la brigade de la gendarmerie maritime, s’est saisie de l’affaire. Une enquête est déjà ouverte, afin de connaître les circonstances dans lesquelles, ce chinois est décédé. Le corps se trouve actuellement à la morgue d’Ignace Deen pour des fins d’enquête.

Suivez Nous

...

Infos

  • Adresse : Quartier Farakö I, Commune Urbaine de Guéckedou, République de Guinée
  • BP : 18
  • Email : infos@ong-aidguinee.org
  • Telephone : (+224) 626 516 513 | 655 741 922 | 622 790 256
Copyright © AID 2018 Tous droits reserves | Developpé par Smartech