Bruxelles : la création d’entreprise individuelle en Guinée au menu d’une rencontre ambassade-ressortissants

Nommé par décret le 16 janvier 2019 en remplacement de Gabriel Curtis promu ministre en charge des Investissements et rétablissement des partenariats public-privé, le nouveau directeur général de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP), Namory Camara a choisi Bruxelles et Paris comme villes pilotes pour la création d’entreprises individuelles depuis l’étranger. Le samedi 16 février 2019, l’ambassadeur Ousmane Sylla accompagné de la consule Agnès Touré, du conseiller juridique Jean Touré et de tout le personnel diplomatique a reçu à la chancellerie sise au Quartier Meiser les représentations des associations et les Guinéens résidents dans le royaume de Belgique pour leur faire part du contenu du courrier envoyé par Namory Camara. Dans son courrier du 30 janvier 2019 avec la référence 0045/DG/APIP-Guinée, dont Guineenews© détient une copie, on pouvait lire que le nouveau secrétaire général de l’APIP dans son message a fait part « de la création au sein de son institution du Système d’Enregistrement des Entreprises en République de Guinée (SYNERGUI) depuis novembre 2017 ». De quoi s’agit-t-il exactement ? « C’est un système qui dématérialise complément le processus d’enregistrement des entreprises initié par les promoteurs locaux, la diaspora et les investisseurs étrangers », précise le courrier. En d’autres termes, si vous résidez en Belgique, plus besoin d’aller en Guinée pour faire enregistrer votre société en République de Guinée. Vous pouvez faire toutes les démarches administratives au sein du consulat de la Guinée à Bruxelles avec l’assistance du conseiller économique. De quoi avez-vous besoin ? Pour commencer, vous devez présenter une pièce d’identité valable, prouver que vous résidez légalement en Belgique, présenter votre casier judiciaire, fournir une adresse légale du gérant en Guinée et enfin une photo d’identité. Bien entendu, les statuts de la société, la forme juridique sont fondamentaux dans cette procédure. Une fois les documents réunis, vous vous rendez sur le site officiel de l’APIP pour télécharger le formulaire de création d’entreprise. Combien cela va-t-il vous coûter ? Le coût total de la création d’une entreprise par le biais de cette procédure s’élève à 80 euros. Comment obtenir le Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM) ? Si vous enregistrez avec succès votre entreprise, une copie vous est envoyée par voie électronique et les copies physiques seront envoyées à l’adresse de la société en Guinée. « L’APIP veut encourager les jeunes guinéens de la diaspora à créer des entreprises en Guinée, Bruxelles a été choisi comme ville pilote grâce au dynamisme de la communauté guinéenne qui vit ici. Si cette procédure est concluante, elle sera étendue à d’autres juridictions diplomatiques », a précisé l’ambassadeur Sylla. Quelles sont les difficultés rencontrées par les entrepreneurs ? Qu’est-ce qu’ils suggèrent ? Qu’est-ce que la diaspora guinéenne propose pour faciliter cette démarche ? Ce sont entre autres des questions qui ont été soulevées par le diplomate. En réponse, nos compatriotes ont évoqué les problèmes liés notamment à un accompagnement financier, une continuité de cette initiative dans le temps, la corruption dans l’administration guinéenne et le manque de justice. En conclusion, l’ambassadeur a promis de transmettre les questions à Conakry au cours de son séjour en Guinée pour la conférence diplomatique qui se tiendra du 11 au 15 mars 2019, et qu’à son retour une autre rencontre sera organisée à Bruxelles pour donner suite aux différentes demandes et informer largement la communauté guinéenne de cette nouvelle opportunité.

Suivez Nous

...

Infos

  • Adresse : Quartier Farakö I, Commune Urbaine de Guéckedou, République de Guinée
  • BP : 18
  • Email : infos@ong-aidguinee.org
  • Telephone : (+224) 626 516 513 | 655 741 922 | 622 790 256
Copyright © AID 2018 Tous droits reserves | Developpé par Smartech